• Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis
  • Quartier Gare Saint Jean Belcier - Mutabilis

Quartier Gare Saint Jean Belcier

Bordeaux ( 33 )

Mutabilis

Description

Au coeur de l’agglomération du grand Bordeaux, les quelques 162 ha du projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier dont 60 ha mutables à court, moyen ou long terme, sont situés à l’entrée d’un centre-ville historique classé au patrimoine mondial de l’humanité et en plein renouveau.

Identifié dans le projet urbain de la ville de Bordeaux en 1996 comme l’un des trois grands sites stratégiques de l’agglomération (les 3 B – Bordeaux nord/ Bacalan, Bastide et Belcier) le territoire Saint-Jean Belcier qui s’étend le long de la Garonne, depuis la gare jusqu’au futur franchissement Jean Jacques Bosc au droit du boulevard Jean Jacques, reste aujourd’hui en attente d’un projet global et cohérent.

Le périmètre du projet urbain apparaît aujourd’hui comme un territoire complexe et morcelé, regroupant des ensembles hétéroclites souvent sans grands liens entre eux, du fait notamment des grandes coupures urbaines qui le composent, juxtaposant des secteurs existants à préserver, des secteurs existants à restructurer, et des secteurs à ré-urbaniser.

LES GRANDES AMBITIONS
Outre les grands principes d’établissement d’une ville durable où les préoccupations dites du développement durable ne s’ajoutent pas à la fin de la liste des ambitions comme un volet distinct, mais comme l’esprit inspirant l’ensemble du projet urbain les ambitions sont de :
* revaloriser le paysage et le patrimoine dans la lignée de ce qui s’est fait en amont, * reconquérir les bords de fleuve, mettre en valeur le patrimoine de pierre en lien avec la ville historique et tous les éléments identitaires du quartier…
* d’inventer en lien avec la Gare, un pôle d’affaires urbain nouvelle génération intégré dans un tissu urbain mixte, combinant bâti ancien et constructions nouvelles
* de réinjecter de la ville et de créer une intensité urbaine, en ré-urbanisant les terrains en déshérence par du logement, des activités, des équipements, des espaces publics
* de ré-articuler le centre-ville et les territoires en devenir du Grand Bordeaux
* de valoriser la nouvelle Gare TGV centrale de Bordeaux et son quartier élargi notamment en supprimant les profils autoroutiers, en améliorant l’accessibilité à la Gare et son ouverture au fleuve, en remaillant le territoire et en développant les modes de déplacements alternatifs.

Maîtrise d’oeuvre

MUTABILIS Paysage et urbanisme
KCAP urbaniste (mandataire)
Ingérop BET
Oasiis Environnement
STC Déplacement
Antéa BET pollution et eau
Cbre marchés immobiliers

Maîtrise d’ouvrage

Établissement Public d'aménagement de BORDEAUX EURATLANTIQUE

Mission

Accord-cadre passé suite à un concours restreint

Etat du projet

Concours / 2010

Superficie

162 HA

PDF du projet